A la rencontre de ... Guénolée Courcoux

A la rencontre de ... Guénolée Courcoux

J'ai rencontré Guénolée il y a quelques années quand nos créations se sont retrouvées un peu par hasard côte à côte dans une vitrine. Très vite, on a collaboré pour un pack « je crois » puis pour « my crèche » qui est mon cadeau chouchou pour des filleuls.

Si je devais définir Guénolée en un mot, c'est « énergie » qui me viendrait à l'esprit : une femme doté d'une énorme énergie !

Comment devient-on sculpteur ?

J'ai fait les choses dans le désordre ! Une de mes voisines, ancienne sculptrice de la manufacture de Sèvres, m'a initié à son art. Je savais déjà que j'aimais le créatif après 10 ans dans le marketing et l'évènementiel. Mais cette voisine, en me révélant ses secrets de façonnière, a vraiment éveillé en moi une envie de créer que j'ai gardée depuis !!!

J'ai ensuite intégré l'école Boulle à 40 ans où j'ai découvert que, si je n'étais pas scientifique, j'étais bonne en maquette et en proportions. Et surtout, ça m'a donné une envie folle de patiner !!!

Les choses ont suivi leur cours assez naturellement. J'ai participé à une exposition MCI au Carrousel du Louvre puis j'ai été publiée et voilà !

Qu'aimez-vous dans votre travail ?

C'est l'aspect tactile de la terre. C'est sortir une forme qui prend vie d'un bloc de terre.

Et, depuis que j'ai mon atelier à Sèvres, j'aime énormément m'occuper des demandes particulières, des commandes personnalisées. C'est très fort de répondre à l'envie de quelqu'un de faire plaisir à quelqu'un d'autre !!!

La réalisation dont vous êtes la plus fière ?

La première à laquelle je pense c'est le cercle de famille  qui est à la fois beau et technique.

Les gens me font parvenir des photos de leur famille. A partir de là commence un gros travail : je m'attache  à prendre les attitudes, les coiffures des personnages en ne représentant pas leur visage pour donner une belle idée de la famille.

J'aime aussi beaucoup la tête d'âne et les enfants de chœur.

Comment définirez-vous votre style ?

Ce n'est pas une question facile ! Mon style est à la fois réaliste et chaleureux tout en restant déco parce que ça me passionne.

J'aime le beau sous toutes ses formes. Ce qui fait que je peux sculpter des bottes de pêcheur puis des radis, passer à une commande personnalisée et enchainer sur des croix ou des Vierges !

Et surtout, j'aime la patine, le jeu des couleurs, des pigments et de la cire. Je pense avoir acquis, depuis le temps que je travaille, un style assez reconnaissable.

Qu'est-ce qui vous inspire ? Avez-vous la Foi ?

La nature, les enfants, la famille et la religion. Je suis pratiquante et vais à Lourdes une fois par an. Je suis bénévole à la Ruche depuis un an et j'enseigne la sculpture à de jeunes trisomiques.

Vos prochains projets ?

Vous pouvez retrouver mes créations sur mon site qui va bientôt être refondu : www.guenoleecourcoux.com  (http://www.guenoleecourcoux.com/www2/guenolee_courcoux.php) et sur le market place d'Empreintes (https://www.empreintes-paris.com/createur/guenolee-courcoux), la plateforme collective entièrement dédiée aux métiers d'art. Cette dernière a été crée à l'initiative d'Ateliers d'Art de France en parallèle d'un concept store dans le Haut-Marais (https://www.ateliersdart.com/index.php).

Et bien entendu je continue ma collaboration à « My Crèche » et sculptant de nouveaux santons. Cette fin d'année, j'ai beaucoup travaillé pour vous proposer un beau chamelier retenant son animal.